blogit.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Voyage aux Philippines

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGIT

Au programme cette année, 15 jours de voyage aux Philippines en amoureux sans enfants. Merci aux grands parents!!!

Au programme cette année, 15 jours de voyage aux Philippines en amoureux sans enfants. Merci aux grands parents!!!

Blog dans la catégorie :
Voyages

 

Annonce vocale

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

Voyage aux Philippines

Voyage au Maroc 2012

Le 01/11/2012

 

 

Nous sommes au Maroc!!!!

Le 01/11/2012

 

Nous voici sur le sol marocain, depuis Lundi matin. Après avoir passé environ 35 heures à bord du « Fantastic », navire de la compagnie Italienne, sur une mer très calme, nous voici arrivés au nouveau port de Tanger med. Passé  la précipitation des passagers  pour descendre dans les garages, et une fois à bord de notre véhicule, et le contact mis, nous avons la mauvaise surprise de constater que nous n’avons plus de batterie ! Effectivement, le plafonnier est resté allumé, pendant toute la traversée. Nous voici bloqué au milieu de centaine de voitures, aux chauffeurs tous plus pressés les uns que les autres à vouloir sortir le plus rapidement possible, sans que nous puissions avancer d’un seul mètre, abasourdis  par les klaxons. Les enfants se mettent à pousser le lourd véhicule, histoire de libérer le passage, en attendant de trouver une âme charitable qui veuille bien nous aider. Au bout d’un moment  un marocain vient à notre secours, nous sortons nos câbles de démarrage, et en quelques tours de clés, nous démarrons .Oufff, nous sortons enfin du bateau….bienvenu au Maroc !

Nous perdons encore un peu de temps aux douanes, puis nous prenons enfin la route, direction Marrakech.600kms nous séparent de là, et malgré l’autoroute nous n’arriverons qu’à la nuit. Les enfants sont surexcités  après avoir passé deux nuits dans le bateau plus une journée d’autoroute, nous arrivons soulagés, à Marrakech, où nos amis nous attendent .Les retrouvailles sont chaleureuses, et l’émotion de les revoir après si longtemps, est grande. Zahira, MMohamed, Amina, Selma, Anès, et Hamed sont là pour nous accueillir. Nous passons la soirée à discuter et à prendre des nouvelles des uns des autres, autour d’une excellente harrira préparée par Zahira. Le lendemain, un petit tour dans le souk, puis sur l’incontournable place Djama el fna, et près quelques achats nous rentrons à la maison. Nous visitons la maison, et découvrons les travaux qui ont été fait depuis la dernière fois. Deux étages ont été construit, la maison et maintenant sur quatre niveau plus une terrasse sur le toit. Pas loin de 70 marches pour arriver au sommet de la maison ! .Le temps est à la pluie. Nous partons tous les 4 en fin d’après midi au Hammam du quartier .Le lendemain matin, nous devons déjà repartir mais les aux revoirs sont toujours difficiles .Nous les quittons en espérant pouvoir revenir au retour. Il pleut toujours. Nous partons en direction de Ouarzazate, et sur la route le premier oued que nous traversons à débordé, et inonde la route ce qui provoque un gros bouchon…cela ne laisse rien présager de bon, pour nos projets de piste, dans la montagne…Tous les oueds , à sec, la plupart du temps, se sont transformer en véritables torrents d e boues. Apres plusieurs kilomètres de route, nous quittons le goudron, pour une bonne piste, au bout d’un petit village. Nous traversons de très beaux paysages, aux palettes de couleurs allant du brun, au rouge, en passant par l’ocre, malgré un temps toujours gris entrecoupé d’averses. Nous gravissons la piste sans encombre, pourtant détrempé, et glissantes, nous franchissons un oued, puis deux, jusqu’au moment ou la piste est coupé par un torrent de boue, emportant tout sur son passage. Nous devons nous rendre à l’évidence, et rebrousser chemin, et malgré l’étroitesse de la piste, nous parvenons difficilement à faire demi-tour !!!Nous terminons, la piste à la nuit et nous rendre jusqu’au premier village, suffisamment grand, pour trouver un hotel.

 

la suite...

Le 16/02/2012

 

 

Ko phan gan le 16 février

Le 16/02/2012

 

Ce matin, nous avons un peu de temps libre. Nous devons quitter Chumphon, vers 12, pour Ranong, en Birmanie, et faire prolonger nos passeports, pour revenir, le soir même. Nous y allons en mini bus, puis nous allons sur une ile hôtel, en bateau, juste pour un coup de tampon !!!!Le  lendemain matin, à l’aube, nous quittons Chumphon, pour l’ile de Koh Phan Gan. 5 heures de traversée en mer, (en faisant une pause à Koh tao, pour y déverser un flot de touristes, et en récupérer au moins autant), pour arriver sur cette ile paradisiaque aux fonds marins translucides. En arrivant, nous trouvons rapidement une bonne adresse, où nous loger. Le lieu est calme, isolé,   vue sur la mer, piscine, bon marché, et …presque vide ! C’est l’endroit qu’il nous faut….

Nous sommes dans la mer, quelques minutes seulement après notre arrivée, histoire de se rafraichir. Nous allons diner dans la baie suivante à quelques centaines de mètres de là. Dès le lendemain, nous louons les scooters, et partons à la découverte de l’Ile. Elle est plus grande que Koh Tao, mais la route, pas toujours en bon état, ne dessert pas entièrement l’ile. Nous visitons malgré tout, tous les sites intéressants : temples, cascades, point de vue, plages …et surtout sites de snorkling, pour notre plus grand plaisir. Tom et Manon, se régalent de voir autant de poissons colorés si prêt du bord, dans cette eau si chaude, que nous avons beaucoup de mal, a les y faire sortir !!! Nous faisons toutes les géocaches de l’ile(5), et sur un des sites, nous tombons sur un serpent vert, immobile, suspendu à une branche, si parfait que nous avons tous cru qu’il était faux !!!Nous étions tous les quatre  devant lui, à débattre, en se disant qu’il était bien imité, et  même Manon, voulait le ramener à sa classe. Quand il s’est mit à glisser le long d’une branche, Manon a eu si peur qu’elle s’est mise à pleurer…bref, plus de peur que de mal.

Le lendemain, Tom a fait un baptême de plongée. Il était plus que ravi…Il a plongé jusqu’à 7 mètres de profondeur, pendant près d’une heure.

Nous continuons les devoirs des enfants qui n’ont pas tout à fait fini,  Julien à refait quelques plongées, et nous terminons tranquillement à vivre au rythme des vacances au soleil….

 

Quelques photos...

Le 11/02/2012